Retour sur le week-end Connexions 2022

Des échos du week-end Connexions

Processed with VSCO with c1 preset

Les 22 et 23 octobre, sur le magnifique site de l’abbaye Notre Dame de l’Ouÿe, le week-end « Connexions » a réuni 65 jeunes et animateurs jeunesse de la région parisienne sur le thème « Entre deux mondes ». Ce week-end, imaginé par le service jeunesse et organisé par une équipe composée de l’animatrice catéchèse et jeunesse de la région et des responsables jeunesse de Melun, Saint Quentin en Yvelines et Aubervilliers, nous a permis de réfléchir à notre manière d’habiter le monde. Le choix du thème était en effet lié au constat que nous vivons dans une période d’entre deux : le monde tel que nous le connaissons semble ne plus vraiment tenir debout (l’actualité nous le montre : …) tandis que nous ne voyons pas encore très bien vers quoi nous allons. Nous avons cheminé pendant ces deux jours avec le peuple de Dieu dans sa traversée du désert, un entre deux mondes qu’il a justement appris à habiter avec l’aide de Dieu, entre sa sortie d’Egypte et son entrée en terre promise.
Plusieurs éléments de ce week-end sont disponibles sur le site de la région et peuvent être réutilisés dans les groupes de jeunes !

Contact

    Des temps de louange animés par les chanteurs d'Aubervilliers et la MIJI

    La louange est un des piliers du week-end Connexions. Cette année ce sont les chanteurs d’Aubervilliers et des jeunes de la MIJI qui nous ont accompagnés pour louer Dieu en chantant et en dansant. Qu’ils soient remerciés de leur présence et encouragés dans leur ministère. A l’issue du week-end, un groupe WhatsApp a été créé pour permettre aux jeunes musiciens de l’Eglise de rester en contact et de se retrouver pour jouer et chanter ensemble. Peut-être une nouvelle équipe pour animer les temps de louange d’un prochain rassemblement régional ?

    Contact

      Processed with VSCO with c1 preset

      Un grand jeu sur le thème de l’Exode

      Pour entrer dans le fil rouge du week-end, à savoir le récit de l’Exode, une animation a été proposée autour des grandes étapes du récit de la sortie d’Egypte du peuple de Dieu et de sa traversée du désert. A travers 10 étapes de jeux, les jeunes devaient retrouver les grandes lignes de ce récit et quitter l’emprise du pharaon !

      Contact

        Des témoignages

        Nous avons eu l’occasion d’entendre le témoignage de plusieurs personnes sur comment ce thème « entre deux mondes » leur parle et sur leurs engagements respectifs. La diversité de ces témoignages a permis d’aborder différents sujets comme l’engagement dans son Eglise locale, la question de l’écologie ou des migrations, l’épreuve que peut constituer la maladie, les rencontres interculturelles, l’accueil des personnes en situation de handicaps… et de donner aux participants autant d’échos sur des façons d’être au monde.

        Contact

          Une animation biblique préparée avec le service biblique de la région

          Une équipe a préparé avec le service biblique de la région l’animation biblique du dimanche matin, qui a portée sur les paraboles de la graine de moutarde et du levain dans l’Evangile selon Matthieu.
          Les échanges au sein des groupes ont été riches et variés, et les jeunes ont pu découvrir grâce à la méthode choisie qu’ils avaient des choses à dire sur un texte biblique et que ce dernier faisait écho avec des situations de leurs vies ou des questionnements qu’ils portent. Ainsi, les jeunes ont évoqué comment ce passage leur parle d’entraide, de rencontre, de patience, de différences… D’autres ont toutefois regretté que le lien avec le thème ne soit pas évident et qu’ils n’aient pas reçu à cette occasion un enseignement plus « dirigé ».

          Contact

            Un culte festif et participatif

            En suivant le fil rouge de l’Exode, le culte final du week-end a proposé aux jeunes de découvrir le récit du don de la manne en Exode 16. Ils se sont notamment interrogés sur les « marmites de viande » qui les retiennent dans le passé et les empêchent d’avancer, et sur les « pots de miel » qui leur donnent envie d’aller vers demain et qu’ils espèrent dans leur avenir.
            Après nous être souvenus que Dieu nous conduit vers un avenir rempli d’espérance, nous avons pendant ce culte essayé de porter un message d’espérance pour l’aujourd’hui qu’il nous est donné de vivre, à travers l’assurance que Dieu nous donne au quotidien, dans l’entre deux mondes dans lequel nous vivons, la manne dont nous avons besoin.

            Contact

              Un parcours spirituel pour interroger son rapport au monde

              Pour permettre aux participants de s’interroger sur leur rapport au monde de manière personnelle, nous avons proposé un parcours spirituel qui était installé dans une pièce de l’abbaye pendant tout le week-end et qui pouvait donc être vécu individuellement ou en petits groupes par celles et ceux qui le souhaitaient. Quatre grands thèmes étaient abordés à travers des passages bibliques et des invitations à la méditation personnelle : le monde est beau, le monde souffre, quelle voix suivre dans le monde, je suis lumière du monde.

              Contact

                Et des temps de détente, de rires, de rencontres et de jeux

                Les témoignages de jeunes de Melun suite au week-end :

                « C’était une première pour moi, se retrouver entre jeunes chrétiens dans un lieu éloigné m’a permis de faire redescendre la pression des cours. Les jeux et temps de louanges étaient vraiment bien et le thème très actuel et parlant ».

                Eliana, 18 ans.

                « J’ai tout apprécié : l’ambiance, les activités en groupe et aussi les choses que nous avons pu apprendre là-bas (des jeux éducatifs sur la Bible) pendant ces deux jours. C’est ce qui m’a permis d’apprendre beaucoup de choses et aussi de connaître de nouvelles personnes tout en s’amusant ».

                Guy-Charles, 16 ans.

                « J’ai aimé tout le week-end mais plus particulièrement les temps de louange que ce soit l’Eglise d’Aubervilliers ou la MIJI ; aussi rencontrer des gens de mon âge d’autres Eglises. Personnellement ça m’a permis de me reconnecter avec Dieu, prier régulièrement et méditer ».

                Ruben, 17 ans.

                Contact

                  Le témoignage d’une participante de Montrouge

                  J’ai beaucoup aimé le we connexion. On a parlé de l’entre deux monde, le monde d’où on vient et le monde de la guerre, le mal et le bien, le réchauffement climatique et des gens qui en souffrent. Je me suis beaucoup rapprochée de Dieu. Grâce à la louange et la prière j’ai senti la connexion, surtout que en ces temps-là, j’étais un peu déconnectée. Au début j’étais toute seule mais je me suis fait de nouvelles amies grâce aux jeux proposés. La nourriture était très bonne ils nous ont accueillis dans une super belle chambre 5 étoiles. Je me suis beaucoup amusée tout en apprenant. Je vous remercie beaucoup.

                  Graciella.

                  Contact

                    Les échos des participants d’Houilles

                    J’ai bien aimé y participer et j’ai beaucoup aimé les moments de louanges, les jeux et les nouvelles rencontres. J’aurai aimé que ça dure plus longtemps (2-3 jours de plus). Après j’ai trouvé que les temps de pause était parfois trop long, ça aurait été bien d’avoir encore d’autres activités. Sinon c’était super j’aimerais bien encore un autre événement de ce genre.

                    Kallista

                    J’ai beaucoup aimé le week-end, cela fait maintenant quelques années que j’y viens et je ne regrette pas à chaque fois ! Les activités, jeux, temps de réflexion, témoignages, éléments principaux du week-end, me parlent toujours et me permettent de me questionner, d’aimer ou non certains sujets, de découvrir et partager. Cela est mon avis mais depuis le temps que je suis au week-end j’espère toujours qu’il y aura beaucoup de chants entrainants qui réveillent, avec un sujet qui soit peut-être en lien, mais à chaque fois ça n’arrive pas et j’espère que cela arrive au prochain weekend. J’espère que ce sera le cas pour l’année 2023 !

                    Julien.

                    Par rapport au week-end connexions je mets un 7/10 car la chorale/les louanges c’était vraiment excellent, on a pu se coucher un peu à l’heure que l’on souhaitait et les activités étaient aussi intéressantes (avec le parcours spirituel que j’ai beaucoup aimé). Cependant l’activité qu’on a faite dans la boue m’a déplu.

                    Lisa

                    C’était très bien, les jeux étaient bien pensés et assez pédagogiques surtout pour les plus petits. Expérience enrichissante pour ma part ! Ryan
                    J’ai beaucoup aimé le week-end connexions, j’ai rencontré pas mal de nouvelles personnes même en ayant été présente les années précédentes. Les activités sont toujours originales même si la logistique ou l’organisation aurait pu être meilleure. La cantine et les chambres sont toujours au top. Seul point négatif : j’aurais aimé plus approfondir la question globale du week-end ou du moins avoir une réponse plus guidée/ciblée.

                    Mégane

                    Contact

                      Des échos de participants de Saint Quentin en Yvelines

                      Athée et très content d’avoir participé à ce genre d’évènement ! Ayant fait partie de l’animation en général, j’ai aimé participer et guider les jeunes au mieux avec mes connaissances réduites de la religion. Je trouve qu’il n’y en a pas assez dans l’année… Plein de bonne humeur et d’échanges selon les âges (dès que la glace se brise). A refaire et en national à l’avenir, pourquoi pas ?

                      Alan

                      C’était la première fois que je participais au week-end connexions et même si je ne connaissais que peu de monde, j’ai pu ressentir un sentiment d’unité avec les autres jeunes surtout lors des repas ou des jeux. Les temps de louange sont les temps que j’ai préférés.

                      Dolisane

                      Le week-end était très sympathique. Il y avait une bonne animation, de nombreux moments de louange énergiques ainsi qu’un moment d’étude. Les gens étaient très sociaux. Il y avait beaucoup de liberté ainsi que des activités à disposition et des endroits calmes. La nourriture était très bonne et les couvre-feux et horaires non dérangeants. Les chants étaient variés et les jeux simples à comprendre. Le seul point négatif aura peut-être été la boue dans l’herbe mais rien de problématique en soi.

                      Lakisane

                      Contact